Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 08:48

 

Pour cette première randonnée hivernale, direction STE CROIX EN JAREZ, puis le BARRAGE DE COUZON, lieu de départ d'une boucle de 11,500 km.

 

20 marmottes (13f. + 7m. Mais où sont les hommes ?) sont prêtes à affronter le froid sibérien : moins 7° annoncé ... et vérifié ...

DSCN1145

 

Dès le départ le sentier grimpe ; au passage nous remarquons l'ancienne habitation du garde du barrage. ... Vue sur le barrage.

Rando.Couzon-Roches de Marlin 003

 

Historique : "Le barrage qui se trouve sur les communes de CHATEAUNEUF et STE CROIX fut créé pour remédier aux sécheresses du Gier. Il fut inauguré en 1814 par le Comte d'Artois. Sa construction est très particulière : 3 murailles parallèles sont reliées entre elles par des contreforts et forment la digue protégée de la poussée des eaux par un talus en terre. C'est en 1880 que le barrage fut transformé en réserve d'eau potable pour les habitants de Rive de Gier."

                           ... C'était la séquence culturelle des marmottes ...

 

Le chemin s'enfonce dans un bois de chênes appelé "Bois de la Rente". Sur le plateau, les "habitants" des pâturages suivent du regard ces "bipèdes" emmitouflés !

 

Au-dessus du hameau de COUZELON, nous pouvons admirer la superbe vue sur la VALLEE DU GIER.

Rando.Couzon-Roches de Marlin 005

 

 Nous poursuivons jusqu'à la CROIX DU CREME, puis les ROCHES DE MARLIN.

Le panorama sur le site est magnifique : au nord, les Monts du Lyonnais, derrière au sud, les Monts du Pilat, au-dessous la vallée du Gier, sur la gauche, St Etienne et sur la droite Lyon.

DSCN1163

 

Après la "PIERRE DU DIABLE", une descente abrupte, presque sauvage nous conduit sur les hauteurs du barrage.

Tiens ! Hésitation ... Gauche ? ... droite ? ... nous tournons à droite. Eh non ! C'est à gauche ... Bon, nous assumons et asssurons ...

 

Une fois la ferme isolée de la Rente passée, nous prenons à GAUCHE le sentier qui nous ramène jusqu'au barrage.

 

Les Roches de Marlin - Légende -   "De cet amas de mégalithes, le plus étonnant est une longue pierre en forme de menhir posée sur un affleurement rocheux. Cette pierre est appelée "PIERRE DU DIABLE " ou  "PIERRE QUI CHANTE ". La légende dit que le diable, au retour d'une quelconque vilainerie dans le Dauphiné, aurait rapporté sur son dos le lourd fardeau, et, fatigué, l'aurait déposé, puis abandonné. On parle aussi d'un dragon qui aurait ses habitudes dans le pays ... D'autres disent que lors de l'équinoxe d'automne, des moines pénitents monteraient en procession depuis Ste Croix jusqu'à une pierre qui chanterait uniquement ce jour-là.

 

DSCN1164 A vous de vérifier, mais nous ne pouvons pas rester insensibles en voyant les cupules creusées sur le rocher qui auraient servi à certaines cérémonies païennes et auraient pu contenir certains liquides : de l'eau, peut-être du sang !

                               

                                       ... Dernière séquence culturelle ...

 

 Comme prévu, nous rejoignons le restaurant à Ste Croix ; nous apprécions la chaleur des lieux. Il fait bon de pique-niquer au chaud !

 

                        Belle journée ensoleillée ; beaux paysages près de chez nous ! 

                                                             

                                                                    Rendez-vous le 20 février

 

Partager cet article

Repost 0
Rédaction : Régine et Josette
commenter cet article

commentaires